Interview avec Philip Van Dedem Fondateur CEO – The Collector’s Index

 Pour L'oeil du marché

The Collector’s Index est une plateforme qui analyse les résultats de ventes aux enchères et donne des indicateurs de tendances dans le domaine des Montres, Automobiles et Whisky de collection. Installé aujourd’hui à Londres, Philip Van Dedem a pris le temps de répondre à nos questions pour comprendre son concept et son mode de fonctionnement pour l’analyse du marché des montres de collection.

Comment vous est venu l’idée de cette plateforme digitale pour l’analyse des résultats aux enchères ?

L’idée m’est venue lorsque je travaillais au Fine Art Fund Group à Londres, ma tâche principale à l’époque était de faire des tableaux sous format Excel pour analyser le potentiel des artistes en tant que source d’investissement.

Alors je me suis mis à la recherche d’une plateforme pour essayer de trouver des rapports similaires avec des résultats aux enchères pour ce qui concerne mes autres passions et je n’ai rien trouvé de bien sur le web. Ce qui m’a conduit naturellement à devenir entrepreneur pour créer une plateforme de recherche qui pourrait montrer tous les graphiques et les indices nécessaires pour les collectionneurs de montres, automobiles et whisky de collection.

 

Quelles sont les tendances et les goûts des collectionneurs de montres en ce moment ?

Cela dépend de ce que le collectionneur aime, montres modernes ou vintage, les deux sont intéressants. Les pièces modernes sont plus faciles à appréhender, il y a moins de peur sur l’origine des composants, je veux dire si la montre est dans son état d’origine ou modifié. Lorsque l’on achète une montre vintage, il est important de bien vérifier si le cadran et les aiguilles sont d’origine et enfin il faut savoir que cela nécessite aussi beaucoup plus d’entretien.

 

Quelles sont tes tendances à venir (en termes de formes, matériaux, tailles …) ?

Les tailles varient habituellement selon les fabricants ou les modèles, également en tenant compte de la complication horlogère. La tendance actuelle est de 38-40 mm de diamètre pour les boîtiers. Mais depuis que le marché asiatique est en baisse, plus de fabricants se concentrent sur le 40 mm pour avoir une taille qui soit plus approprié sur le marché européen ou américain.

 

Cadran spécial, double signature … Ces tendances s’observent-elles tant dans le moderne que dans le vintage ?

Pour les montres vintage, les cadrans noirs, les commandes spéciales, la double signature avec souvent la signature du revendeur se revendent avec un premium. Pour les montres modernes, le temps nous dira si le marché est prêt à payer un premium aux enchères pour un cadran avec une double signature. Par exemple, lors de la vente Antiquorum du mois de février 2017 une Patek Philippe ref. 5170J avec la signature du revendeur Beyer sur le cadran a été vendue 48,750$ et pourrait se vendre sur le marché via des professionnels spécialisés aux alentours de 75,000$. Mais si cela avait été un modèle vintage, l’effet du cadran avec sa double signature aurait eu un impact beaucoup plus important.

 

Sur quelle marque/modèle miser selon The Collector’s Index pour commencer sa collection tout en faisant un bon investissement ?

Il y a une longue liste de marques que la plupart des collectionneurs ignorent, pour en nommer quelques-unes : Eberhard, Gallet, Bovet (chronographes des années 40) ou les montres militaires Longines, Mulco et Wittnauer. Ces marques ont fabriqué de superbes montres simples ou avec complications, comme le chronographe, et sont aujourd’hui sous évaluées.

 

Observez-vous des modèles ou marques différentes parmi les clients selon les lieux des ventes ?

Oui, chaque marché a son fort. Les tendances dans les matériaux, les marques, les tailles changent dans chaque région. Prenons par exemple le marché à Hong Kong, les maisons de ventes aux enchères incluent aux alentours de +15% sur les montres avec diamants sur la lunette ou le cadran et se concentrent sur les montres de petite taille comme la Patek Philippe Calatrava ref. 96.

 

The Collector’s Index peut retracer les prix des objets vendus et leur valeur historique, pouvez-vous prendre un exemple pour nous expliquer ?

Le Collectors Index peut traquer les résultats de ventes aux enchères sur les 25 dernières années sur des montres vintage, on peut trouver l’évolution des prix sur n’importe quelle marque aux enchères. Notre base comprend 1800 maisons de ventes aux enchères et nous pouvons avoir accès y compris aux ventes les plus diverses comme celles de ventes mixtes et variées avec timbres et livres où se trouvent également des montres. Pour information notre graphique sur l’évolution de la référence 2499 de Patek Philippe donne un bon aperçu de l’évolution du marché des montres de collection.

the_collector_index

Copyright The Collector’s Index 2017

Merci à Philip Van Dedem.

Geoffroy Ader

Articles récents
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

0